Témoignages

Frédéric Desaulniers, de Québec, Québec, à Golden, Colombie-Britannique
Frédéric Desaulniers, de Québec, Québec, à Golden, Colombie-Britannique
Frédéric Desaulniers, de Québec, Québec, à Golden, Colombie-Britannique
Québec à Colombie-Britannique

C’est super valorisant de voir tous ces jeunes qui ont hâte de passer du temps avec toi, qui te parlent français et qui t’admirent.

Quand je suis arrivé à Golden en Colombie-Britannique, ça m’a bien pris une semaine avant de regarder où je mettais les pieds. J’avais toujours le regard accroché au loin, dans les montagnes! Et je ne suis pas le seul, parce qu’avec les premières grosses bordées de neige, la petite ville isolée de Golden a soudainement triplé sa population. Une horde de jeunes planchistes et de skieurs déferlent, à la recherche des plus beaux plans inclinés et d’une poudreuse à s’y enfoncer jusqu’aux hanches!

C’est certain qu’avec ses 4 000 habitants, la vie ici est bien différente de celle que j’avais à Québec. Pas de lancements de disques, pas de vernissages, pas de festival, de films ou de soirées poésie! Et l’artiste du coin, c’est le photographe du journal!

Mais si je suis ici, si je me suis inscrit à Odyssée, c’est parce que je voulais essayer autre chose. Après mes études, j’ai travaillé à mon compte en illustration, graphisme, dessins animés, jeux vidéo. J’ai fini par déchanter. J’ai réalisé que la fameuse liberté du travailleur autonome se résumait souvent à travailler énormément, seul, dans le stress et avec des échéances pressantes.

Odyssée, ce n’est pas ma première expérience avec les jeunes. J’ai accompagné des groupes du Danemark aux Philippines, en passant par New York et Saskatoon. Passer de l’anglais au français n’est pas un problème. L’animation, je connais, c’est une passion que je vis depuis longtemps.

Je suis venu ici pour tester des choses. Avant de faire un retour aux études, je voulais une expérience de terrain dans le milieu de l’enseignement. Et l’expérience est concluante.

Je vais combiner ma passion pour l’art et mon plaisir d’être avec les jeunes. Vous devinez? Oui, je retourne aux études en enseignement des arts.

Et d’ici là, j’ai du temps pour moi. J’arrive d’un petit voyage à Vancouver. J’ai acheté des couleurs, des toiles, et des pinceaux. Je prépare une nouvelle expo. Je replonge dans la création. Voilà mon odyssée.

← Retour

Questions?

Nous serons heureux de répondre à vos questions sur Odyssée. Indiquez-nous comment vous joindre et nous communiquerons avec vous.